Autolyse

Forum d'information et d'entraide spécialisé sur le jeûne thérapeutique et spirituel.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Jeûner à l'eau déminéralisée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vianney



Messages : 84
Date d'inscription : 21/08/2007
Age : 35
Localisation : Paris

MessageSujet: Jeûner à l'eau déminéralisée   Mar 7 Mar - 17:42

Jeûner à l'eau déminéralisée


Précaution d'usage

Il n'est pas question ici de l'eau déminéralisée en bouteille que l'on trouve dans les supermarchés pour les fers à repasser, mais d'eau déminéralisée par distillation avec un distillateur ou bien à défault d'eau de sources très faiblement minéralisée telles que la mont-roucoux ou d'autres.
 
Introduction, rappel de biologie

En biologie l'être humain est un hétérotrophe. L’hétérotrophie est la nécessité pour un organisme vivant de se nourrir de constituants organiques préexistants (wikipédia). Ainsi l'organisme humain n'est capable d'assimiler les minéraux inorganiques qu'à hauteur de 10% maximum. Dès lors compter sur l'eau minérale dont les minéraux sont essentiellement inorganiques comme source de minéraux pour l'organisme est un peu absurde et il pourrait s'avérer judicieux de se concentrer sur son rôle principal pour en tirer le plus de bénéfice possible lors d'un jeûne hydrique.

Le corps humain et l'eau

Il y a beaucoup de confusion sur le pourcentage d'eau du corps humain. Le corps humain est composé à plus de 90% de mollécules d'eau qui n'impliquent pas nécessairement un état liquide, et à environ 60% d'eau sous forme liquide. L'eau sous forme liquide est la base des deux principaux fluides du corps humain: le sang et la lymphe qui imprègnent tout notre corps.

La fonction principale de l'eau est de renouveller ces deux liquides, et de permettre l'évacuation de la chaleur et des déchets au travers de la respiration, de la transpiration et des selles liquides et solides. Non pas de remplir les AJR recommandés en minéraux.

La théorie

Selon certaines théories controversées répandues dans les milieux hygiénistes et assimilés, la part de minéraux inorganiques assimilés par l'organisme n'est pas ou peu utilisée par ce dernier et ces minéraux inorganiques en libre circulation dans l'organisme finissent par se déposer principalement dans les artères, les vaisseaux sanguins et les articulations, pouvant causer à terme diverses affections bien connues.

Des enjeux finnanciés

Les eaux en bouteilles étant ventées pour leurs apports en minéraux depuis des décennies il est d'autant plus difficile de déméler le vrai du faux que le point de vue pour les eaux fortement minéralisées n'est pas dénué d'intérêts commerciaux.

Que sait-on vraiment?

Des analyses d'urine ont été réalisées chez des individus qui ont consommé de l'eau déminéralisée pendant une durée de quelques semaines à quelques mois. Ces analyses ont révélé une présence supérieure à la normale de minéraux dans les urines. A ma connaissance le courant scientifique dominant en a conclu que la consommation d'eau déminéralisée entraîne une déminéralisation de l'organisme. Si l'on veut être objectif cela ne constitue qu'une hypothèse tant que cette déminéralisation ne s'est pas vérifiée dans des prélèvements de tissus osseux etc. dont j'ignore s'ils existent.

La théorie hygiéniste

La théorie hygiéniste postule quant à elle, en accord avec l'un de ses principes fondamentaux qui veut que moins on intoxique l'organisme plus il se nettoie (l'accoutumence générant une plus grande tolérence pour des raisons d'adaptation), qu'en cessant d'apporter des minéraux inorganiques à l'organisme on permet une plus grande évacuation de ceux déjà présent dans celui-ci. Selon cette théorie une consommation suffisamment prolongée d'eau déminéralisée devrait donc conduire à l'observation d'une baisse voire d'une disparition des minéraux présents dans les urines après que le corps ait complètement évacué les minéraux inorganiques qui l'encrassent.

Conclusion

Si cette dernière hypothèse se vérifie alors il devient tout à fait recommandable de jeûner à l'eau déminéralisée (distillée) pour accroître le nettoyage de l'organisme et sa régénération.

A chacun de se faire son propre avis.

Si vous avez d'autres informations, des sources fiables et/ou reconnues pour compléter ce post, n'hésitez pas à les partager à la suite Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Jeûner à l'eau déminéralisée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fuite:73.000 ltr d'eau déminéralisé, Canada. Centrale Pickering A nucléaire.
» Eau du robinet ou eau déminéralisée ?
» Végétarisme et déminéralisation
» Comment bien prendre soin d'une Labradorite?
» Nettoyer ses mirroirs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autolyse :: Forum Général-
Sauter vers: